Crossout

Crossout : la route vers l’apocalypse

Crossout est un MMOG (jeu en ligne massivement multijoueur) sorti en mai 2017 et développé par le studio russe Targem Games. C’est un jeu d’action dans un univers post-apocalyptique disponible en free-to-play sur PC, PS4 et Xbox One. Ce jeu d’action qui rappelle l’univers de Mad Max comptait déjà plus de 3 millions d’utilisateurs un mois seulement après sa sortie.

Un contexte post-apocalyptique

L’action du jeu se passe en 2047, vingt ans après qu’une mystérieuse infection virale connue sous le nom de “Crossout” ait ravagé la terre. Les survivants parcourent la terre à la recherche de ressources nécessaires à leur survie et se déplacent à l’aide de véhicules constitués de pièces détachées collectées au fil de leur voyage.

Dans la lutte pour s’approprier les dernières ressources, les joueurs se livrent à des combats contre leurs ennemis, à l’aide de leur véhicule et d’un arsenal d’armement, allant de perceuses électriques jusqu’à des lance-roquettes en passant par des drones volants.

Des véhicules personnalisables

La personnalisation des véhicules de combat est au coeur de l’âme du jeu, les développeurs ayant d’ailleurs annoncé très tôt que l’objectif était qu’aucun véhicule ne soit identique à un autre, notamment grâce à un large choix de pièces détachées, que le joueur collecte au fur et à mesure de la partie et qu’il dispose comme il le souhaite. Chaque pièce a un impact sur la performance du véhicule et a donc son importance au cours des combats.

Stanislav Skorb, CEO de Targem Games, a indiqué : “Crossout combine un gameplay de MMO avec une très grande liberté de création de véhicules.” C’est l’attrait principal du jeu. Le joueur entre rapidement dans la partie et peut très vite commencer à agrémenter son véhicule pour aller au combat, que ce soit en PvP ou PvE. Pas de longue démo ou de tutoriel, le joueur est tout de suite plongé au coeur de l’univers post-apocalyptique dans lequel il va devoir combattre pour sa survie. De surcroît, les parties sont relativement courtes, permettant de se connecter même si l’on n’a que quelques minutes devant soi.

C’est cette personnalisation poussée qui donne envie au joueur de poursuivre le jeu, à la recherche de nouvelles pièces détachées qui viendront agrémenter son véhicule, avec la liberté de le façonner à son image et de le transformer à sa guise. Les joueurs peuvent également créer leurs propres pièces, les améliorer et les revendre sur la boutique du jeu, tout comme ils peuvent réaliser des échanges avec les autres joueurs grâce à un système de marché.

Un free-to-play qui échappe au pay-to-win

Crossout est un free-to-play, mais les acheteurs ont toujours la possibilité d’acheter des crédits in-game qui leur permettront de pousser un peu plus loin l’expérience de jeu en achetant des ressources, des armes ou encore des bonus supplémentaires.

Il existe un système de factions que le joueur rejoint au fur et à mesure qu’il monte en niveau, et qui donnent accès à des plans de véhicules ou d’armes. Pour crafter ces derniers, le joueur a besoin de ressources et c’est là qu’il peut choisir d’en acheter s’il ne souhaite pas attendre que celles-ci se renouvellent d’elles-mêmes. Néanmoins, il n’est question ici que de patience et de confort de jeu, et ce ne sont pas ceux qui paient le plus qui gagnent le plus. Crossout est donc un véritable free-to-play qui ne tombe pas dans le pay-to-win, comme beaucoup de MMORPG ont tendance à faire.


Tags : MMORPG Action RPG post-apocalyptiques RPG à télécharger
Vidéos

Images du jeu Commentaires
  
note
5 sur 5
5 / 5
1 1 notes, dont 0 avis

Commenter ce jeu
Editeur : Gaijin Entertainment
Date de sortie :
Tag du jeu
© RPG.fr   Contact
Jeux mmorpg