AccueilListe des Actualités ► GUILD WARS 2 (PATH OF FIRE) : QUE PENSER DU RAPTOR ?

GUILD WARS 2 (PATH OF FIRE) : QUE PENSER DU RAPTOR ?

GUILD WARS 2 (PATH OF FIRE) : QUE PENSER DU RAPTOR ?

La nouvelle extension de Guild Wars 2 étant en test ce week-end, les joueurs du monde entier ont pu découvrir l’une des premières zones de cette dernière. De plus, la communauté a été ravie en découvrant que la première monture était déjà disponible : Le Rapor . Pour ceux qui...

La nouvelle extension de Guild Wars 2 étant en test ce week-end, les joueurs du monde entier ont pu découvrir l’une des premières zones de cette dernière. De plus, la communauté a été ravie en découvrant que la première monture était déjà disponible : Le Rapor.

Pour ceux qui n’auraient malheureusement pas eu l’opportunité de chevaucher la créature, je vais vous exposer une impression globale quant à cette dernière.

Comme vous avez pu le lire dans la « News » concernant l’extension Path of Fire, le Raptor est un allié de poids pour parcourir les nouvelles terres de Guild Wars 2. Sa capacité à sauter sur de longues distances est tout simplement grisante ! Une fois que l’on a été dessus, il est frustrant de devoir en descendre.

Le reptile se déplace très rapidement. Très facile à prendre en main, il effectue même des dérapages lorsqu’il s’arrête. Plutôt précis dans sa maniabilité, il est très aisé de changer de direction rapidement ou de faire demi-tour. Sa capacité d’infliger des dommages aux ennemis avec sa queue lorsqu’on en descend est tout à fait pratique, notamment lorsqu’on s’engage dans un combat contre un groupe d’adversaires.

Pour l’aspect cosmétique, il est possible de teindre la partie supérieure du Raptor (du bout de la queue à celui du museau) avec les teintures que vous avez débloquées. C’est un réel plus pour ceux qui aiment se démarquer et le résultat est plus que sympathique.

Il est à noter que le Raptor dispose d’animations variées lorsque le personnage est « afk », ce qui lui donne un cachet encore plus prononcé. Il va par exemple s’ébrouer, se faire tapoter le flan par votre avatar, se coucher et se faire gratouiller le cou en tapotant de la patte etc…



En conclusion, le Raptor a été brillamment modélisé, sans grande surprise d’ailleurs, par les développeurs. Il est vif, rapide, amusant, plein de vie...agréable à prendre en main et on ne se lasse pas de parcourir les terres désertiques sur son dos. Il est également à préciser que des courses de Raptor sont régulièrement organisées sous la forme d’événements dynamiques, ce qui permet de rendre encore plus attrayante son utilisation.





Partenaire
© RPG.fr   Contact